Liens d'accessibilité

Les Musulmans célèbrent l’Aïd el-Ahda


Un policier monte la garde tandis que des hommes prient à l'occasion de la Grande Fête, à Kaboul, Afghanistan

Un policier monte la garde tandis que des hommes prient à l'occasion de la Grande Fête, à Kaboul, Afghanistan

C'est la fête la plus importante de la religion islamique, marquant la fin du pèlerinage à La Mecque

Les célébrations de l’Aïd el-Ahda, la fête musulmane du sacrifice, se poursuivent dans divers pays du monde. Autrement appelée la Fête du sacrifice ou du mouton, c’est la fête la plus importante de l’islam, qui commémore la soumission d’Abraham à Dieu et marque la fin du pèlerinage à La Mecque.

Dans certains pays, comme le Sénégal, la fête a débuté lundi. Le Niger fait partie des pays ayant entamé leurs célébrations le dimanche 6 novembre.

La Voix de l'Amérique a joint à Niamey notre confrère Issa Ousseini du journal le Républicain. Il raconte comment la fête a commencé dans cette nation de l'Afrique de l'ouest.

XS
SM
MD
LG