Liens d'accessibilité

L'Afrique sous les médailles au marathon de New York


L'Éthiopien Ghirmay Ghebreslassie passe la ligne d'arrivée au marathon de New York, à Central Park, le 6 novembre 2016.

L'Éthiopien Ghirmay Ghebreslassie passe la ligne d'arrivée au marathon de New York, à Central Park, le 6 novembre 2016.

Chez les hommes, l'Erithréen Ghirmay Ghebreslassie a remporté à 20 ans le marathon de New York, comptant pour le circuit mondial World Major Marathons, dimanche.

Le champion du monde 2015 de la distance, 4e cette année des marathons de Londres et des JO-2016 de Rio, s'est imposé avec un chrono officieux de 2 h 07 min 51 sec.

Il a devancé le Kényan Lucas Rotish, 2e à 1 min 01 sec, et l'Américain Abdi Abdirahman, 3e à 3 sec 33 sec.

Le tenant du titre, le Kényan Stanley Biwott, a rapidement été distancé et a abandonné avant même la mi-course.

La Kényane Mary Keitany passe la ligne d'arrivée au marathon de New York, à Central Park, le 6 novembre 2016.

La Kényane Mary Keitany passe la ligne d'arrivée au marathon de New York, à Central Park, le 6 novembre 2016.

Chez les femmes, la Kényane Mary Keitany a remporté pour la troisième année consécutive le marathon de New York, comptant pour le circuit mondial World Marathon Majors, dimanche.

Keitany a bouclé les 42,195 km en 2 h 24 sec 26 sec, à moins de deux minutes du record de l'épreuve (2 h 22 min 31 sec) établie en 2003 par sa compatriote Margaret Okayo.

La Kényane, qui a lâché sa dernière rivale peu après la mi-course, a survolé l'épreuve: elle a devancé sur la ligne d'arrivée de plus de trois minutes sa compatriote Sally Kipyego (2 h 28 min 03 sec). L'Américaine Molly Huddle a complété le podium (2 h 28 min 13 sec).

Keitany, deuxième marathonienne la plus rapide de l'histoire derrière la Britannique Paul Radcliffe, est la première à réaliser la passe de trois à New York depuis la Norvégienne Grete Waitz, invaincue entre 1982 et 1986.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG