Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : quatre morts dans l'incendie souterrain d'une mine de platine


Des mineurs en grève sur le site d'extraction de platine de Marikana, le 20 août 2012.

Des mineurs en grève sur le site d'extraction de platine de Marikana, le 20 août 2012.

Plusieurs graves accidents se sont produits ces dernières années dans les mines sud-africaines, qui sont les plus profondes au monde.

Quatre mineurs sont morts dans l'incendie souterrain d'une mine de platine près de Rustenburg dans le nord de l'Afrique du Sud, a annoncé le groupe Impala qui exploite le site.

"Impala a le regret d'annoncer que les quatre employés qui étaient portés disparus après l'incendie souterrain qui s'est déclaré vendredi sont morts", indique l'entreprise dans un communiqué diffusé samedi soir.

"Les quatre employés ont été pris au piège par la fumée alors qu'ils essayaient de trouver un moyen de remonter à la surface", précise le texte.

Le ministre des Mines, Mosebenzi Zwane, "très attristé" par ce drame, se rendra dimanche sur le site de la mine.

"La santé et la sécurité des ouvriers sont d'une importance capitale et doivent continuer d'être une priorité dans toutes les opérations", a t-il déclaré dans un communiqué.

Dimanche, le syndicat national des mineurs (NUM) s'est déclaré "profondément préoccupé par ces morts au sein d'Impala Platinum", assurant que deux autres ouvriers étaient décédés dans la même mine en décembre.

Plusieurs graves accidents se sont produits ces dernières années dans les mines sud-africaines, qui sont les plus profondes au monde. Le pays, riche de nombreux minerais, tire notamment des revenus importants de l'or, du charbon, du platine et du diamant.

Début 2014, huit mineurs d'une compagnie aurifère avaient été tués après un tremblement de terre qui avait provoqué une explosion souterraine.

En juillet 2009, neuf mineurs de platine avaient péri écrasés sous des chutes de pierres.

Par ailleurs, nombre de mineurs illégaux sont régulièrement victimes d'accidents. Il s'agit de mineurs qui s'introduisent en fraude dans des galeries fermées par les compagnies, avec l'espoir de grappiller encore un peu de minerai précieux.

AFP

XS
SM
MD
LG