Liens d'accessibilité

Première victoire judiciaire des écologistes en Afrique du Sud

  • VOA Afrique

La sud-africaine Edna Molewa, ministre de l'Environnement, lors d'une session au Forum mondial de l'économie, à Davos, le 25 janvier 2012.

La sud-africaine Edna Molewa, ministre de l'Environnement, lors d'une session au Forum mondial de l'économie, à Davos, le 25 janvier 2012.

L'ONG de défense de l'environnement Earthlife Africa a remporté en Afrique du Sud sa première victoire judiciaire dans un dossier lié au changement climatique en forçant le gouvernement à produire une nouvelle étude d'impact pour la construction d'une centrale à charbon.

La ministre de l'Environnement, Edna Molewa, avait reconnu que l'impact environnemental de la centrale de Thabametsi (nord) n'avait "pas été complètement pris en compte", mais elle avait autorisé sa construction malgré tout.

Un tribunal de Pretoria a donné raison à Earthlife Africa en ordonnant au ministère de conduire une étude d'impact environnemental complète avant que la première pierre de la centrale ne soit posée.

Sur Twitter, l'ONG s'est exprimé sur la décision : "le jugement indique clairement que le DEA et la ministre auraient dû mieux considéré les conséquences du changement climatique".

Ultra-dépendante du charbon (90%) pour son approvisionnement en électricité, l'Afrique du Sud envisage de relancer son programme nucléaire civil avec un méga-contrat de dizaines de milliards d'euros.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG