Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : pillage et destruction des activités économiques des immigrants


Les pillards répondent à l'appel d'un roi Zulu Goodwill Zwelithini pour qui ous les étrangers devraient faire leurs bagages.

Les pillards répondent à l'appel d'un roi Zulu Goodwill Zwelithini pour qui ous les étrangers devraient faire leurs bagages.

A Durban, un adolescent de 14 a été tué dans la nuit de lundi à mardi et un homme de 45 ans a vu les assaillants détruire sa boutique et tout emporter.

Des scènes comme celles-ci ont lieu dans plusieurs villes de la République Sud-Africaine depuis plus d’une semaine. Des assaillants s’en prennent aux immigrants et à leurs activités économiques.

Tout est parti d’un appel lancé par un roi Zulu, Goodwill Zwelithini. Pour ce chef traditionnel influent, tous les étrangers devraient faire leurs bagages et s’en aller ». Le roi Zulu s’est rebiffé, mais son appel à la retenue n’est pas entendu.

Depuis, les Sud-Africains détruisent et pillent les biens des étrangers qu’ils accusent de voler les emplois des nationaux.

La police a mis la main sur plusieurs pillards. Et, le président Jacob Zuma a même lancé un message aux Sud-Africains leur disant que les immigrants vivent légalement dans le pays et contribuent énormément à l’économie. Toutefois, les appels des autorités Sud-africaines ne semblent pas arrêter la vague d’attaques.

En janvier, quatre personnes sont mortes lors des paillages similaires. En 2008, d’autres violences contre les immigrants se s’étaient soldées par la mort de 60 personnes.

(Certaines informations traitées ici proviennent d’Associated Press).

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG