Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : l'opposition lance la campagne municipale avec une marche pour l'emploi


Une manifestation devant l'Hôpital Natalspruit à Johannesburg pour la hausse de salaire.

Une manifestation devant l'Hôpital Natalspruit à Johannesburg pour la hausse de salaire.

Plusieurs milliers de militants du principal parti d'opposition, l'Alliance démocratique (DA), ont défilé mercredi dans le centre de Johannesburg pour demander au gouvernement de créer des emplois, lançant la campagne des élections municipales.

"Nous voulons faire de la création d'emplois une nouvelle cause nationale", a lancé le leader du parti, Mmusi Maimane, devant la foule, au cœur de la capitale économique sud-africaine.

"Les chômeurs sud-africains doivent savoir quelque chose: le président (Jacob) Zuma et l'ANC vous ont oubliés depuis longtemps!", a-t-il poursuivi devant un immense panneau appelant à voter DA pour "un changement qui créera des emplois".

Le taux de chômage dépasse 25% en Afrique du Sud et s'approche des 40% si l'on inclut les gens qui ne cherchent pas d'emploi.

Le DA, qui gouverne déjà la ville et la province du Cap, espère gagner quelques municipalités clés comme Port Elizabeth, Johannesburg ou Pretoria lors des municipales.

"Tout commence en votant pour un gouvernement qui fait de sa priorité le futur des chômeurs", a affirmé M. Maimane.

"Le chômage est un problème majeur dans notre pays. Le gouvernement actuel a une politique trop ambigüe pour les investisseurs étrangers. L'Afrique du Sud est bénie par ses ressources mais son économie est en difficulté", a déploré Atholl Trollip, le candidat du DA pour la municipalité de Port Elizabeth, interrogé par l'AFP.

Le parti d'opposition veut centrer sa campagne sur l'emploi, affirmant que 770 Sud-Africains perdent leur travail chaque jour.

Cette statistique est cependant contredite par Africa Check, un site internet africain de vérification des faits, créé par la Fondation AFP mais éditorialement indépendant d'elle.

Africa Check estime que le chiffre ne prend pas en compte les créations d'emplois et calcule de manière incorrecte le nombre de gens ayant abandonné la recherche d'un emploi.

Le DA a obtenu 22% des voix lors des élections générales de 2014, largement remportées par l'ANC de Jacob Zuma.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG