Liens d'accessibilité

Afrique du Sud: la sécheresse a coûté 1 milliard de dollars au secteur agricole


Photo d’archives: Un garçon avec ses sceaux fait la queue dans une longue file d'attente pour s’approvisionner en eau distribuée par la municipalité de Senekal, en Afrique du Sud, le 7 janvier 2016.

Photo d’archives: Un garçon avec ses sceaux fait la queue dans une longue file d'attente pour s’approvisionner en eau distribuée par la municipalité de Senekal, en Afrique du Sud, le 7 janvier 2016.

Le secteur agricole sud-africain affiche des pertes d'un milliard de dollars depuis le début de la grave sécheresse qui frappe le pays, a indiqué mardi le gouvernement dans un communiqué.

La sécheresse a entraîné "des pertes à hauteur de 16 milliards de rands (940 millions d'euros) pour le secteur", note le communiqué.

"La réponse du gouvernement à cette crise s'élève à un milliard de rands (59 millions d'euros). Cela inclut une allocation pour les petites exploitations et un soutien aux fermiers endettés", ajoute le texte.

Selon les statistiques officielles, le secteur agricole a connu une baisse de 14% de son activité au quatrième trimestre 2015.

Cette grave sécheresse, la pire depuis 112 ans dans le pays, a contribué à plomber la croissance de l'économie sud-africaine au dernier trimestre 2015 (+0,6%) et les prévisions de la Banque Mondiale ou du FMI pour 2016, en dessous de 1%.

L'Afrique du Sud, traditionnel exportateur de céréales dans la région, va devoir cette année importer six millions de tonnes de maïs, soit la moitié de sa récolte annuelle habituelle.

Cette sécheresse particulièrement intense est aggravée par phénomène El Niño, courant chaud équatorial du Pacifique qui réapparaît tous les cinq à sept ans et qui connaît cette année une forte intensité.

La saison des pluies correspondant à l'été austral s'achève traditionnellement au mois d'avril pour laisser place à cinq mois de saison sèche, laissant présager une aggravation de la situation d'ici la fin de l'année 2016.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG