Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : 12 joueurs noirs sélectionnés pour affronter l'Irlande


Les Jaguares Forwards lancent une offensive aérienne contre les Lions lors du match de Super Rugby joué à Ellis Park, Johannesburg, Afrique du Sud, 21 mai 2016. epa/ KIM LUDBROOK

Les Jaguares Forwards lancent une offensive aérienne contre les Lions lors du match de Super Rugby joué à Ellis Park, Johannesburg, Afrique du Sud, 21 mai 2016. epa/ KIM LUDBROOK

Le nouveau coach de l'équipe nationale sud-africaine, Allister Coetzee, a dévoilé samedi une liste de 31 rugbymen, dont 12 noirs, pour disputer trois matches amicaux contre l'Irlande en juin, alors que gouvernement fait pression pour que la Fédération intègre plus de joueurs de couleur dans l'équipe.

Le ministre sud-africain des Sports, Fikile Mbalula, a en effet menacé lundi d'annuler la candidature de l'Afrique du Sud à l'organisation de la Coupe du monde 2023, en raison du manque de joueurs de couleur. La Fédération s'est engagée à intégrer au moins 50% de joueurs noirs dans l'équipe d'ici 2019.

Lors du dernier Mondial en Angleterre, les Springboks ont aligné en moyenne trois non-blancs par match, alors que les Blancs représentent aujourd'hui moins de 9% de la population sud-africaine, l'immense majorité étant noire (80%) et "coloured" (9%).

A noter que seuls trois joueurs sur les trente-et-un sélectionnés jouent à l'étranger. "La sélection a été faite pour récompenser la forme des joueurs et pour donner du temps de jeu à de jeunes joueurs locaux chez les Springboks", a déclaré Allister Coetzee.

Le XV sud-africain affrontera l'Irlande au Cap le 11, à Johannesburg le 18 et à Port Elisabeth le 25 juin.


Avec AFP

XS
SM
MD
LG