Liens d'accessibilité

Les Africains soignent leur coopération économique avec les pays arabes lors d'un sommet à Malabo


Une photo des leaders africains pour le 27e sommet de l'Union africaine à Kigali le 17 juillet 2016.

Une photo des leaders africains pour le 27e sommet de l'Union africaine à Kigali le 17 juillet 2016.

Un sommet "Afrique - monde arabe", le quatrième du genre, se tiendra mercredi à Malabo en présence de plusieurs chefs d'Etat africains sur le thème du "développement durable et la coopération économique" entre ces deux régions du monde.

Les pays arabes "sont des pays riches. Ils peuvent contribuer au développement des pays africains sans aucune forme d'ingérence et sans se comporter comme les pays développés, nos anciens pays colonisateurs", a déclaré le président équato-guinéen Téodoro Obiang vendredi dans des propos rapportés par la télévision Africa 24.

Un forum économique entamé dès vendredi précède le sommet. "Les chefs d'Etat vont commencer à arriver les lundi 21 et mardi 22. Le sommet des chefs d'Etat aura lieu le 23 novembre", a confié a l'AFP un membre du comité d'organisation.

Quelques chefs d'Etat africains sont annoncés comme le Nigérian Muhammadu Buhari, l'Ivoirien Alassane Ouattara, le Béninois Patrice Talon, le Guinéen Alpha Condé et le Malien Ibrahim Boubacar Keita. Aucun dirigeant arabe de premier plan n'était encore prévu dimanche, d'après les bureaux de l'AFP.

Le président de la Guinée-Equatoriale a préparé ce sommet par une tournée en octobre en Arabie Saoudite et dans les Emirats Arabes unis.

"Ma visite a pour objectif d'inviter les investisseurs du Moyen Orient afin qu'ils viennent travailler avec le continent africain. Je leur ai proposé de former une association d'hommes d'affaires", avait alors déclaré le président Obiang à la chaîne Africa 24.

A la tête d'une importante délégation, le président béninois effectue une "visite d'amitié et de travail" aux Emirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite de dimanche à mardi, avant de rejoindre Malabo mardi soir, d'après un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Bénin.

La Guinée-Equatoriale a loué un yacht chypriote d'une capacité de 1.664 personnes pour héberger les délégations, a constaté un correspondant de l'AFP.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG