Liens d'accessibilité

Réactions africaines à la mort de Ben Laden


Réactions africaines à la mort de Ben Laden

Réactions africaines à la mort de Ben Laden

La mort d’Oussama Ben Laden suscite de nombreuses réactions en Afrique. En Afrique de l’Est, beaucoup se félicitent de la mort de Ben Laden, mais en redoutent les conséquences. Le Kenyan Douglas est un survivant de l’attentat de 1998, à Nairobi. « C’est un grand soulagement qu’il soit mort, car l’histoire de Ben Laden, en tant qu’individu est à présent terminée. Mais j’aurais encore été plus soulagé s’il avait été pris vivant afin qu’il nous explique pourquoi il se livrait à tous ces méchants actes », a-t-il déclaré.

Robert Manuma est directeur des enquêtes criminelles de la Tanzanie. « En tant que Tanzaniens, nous avons souffert des conséquences des actes de terrorisme de l’époque. Nous avons souffert de certains actes et menaces de terrorisme en Tanzanie et aussi en Afrique de l’Est », a-t-il dit.

Pour le journaliste soudanais Tital Ismail, Al-Qaida n’a pas dit son dernier mot. « Dans les prochaines étapes, l’organisation Al-Qaïda œuvrera pour venger la mort de son leader. Plusieurs cellules dormantes pourraient être activées par ses collaborateurs. La période à venir pourrait connaître un nombre extraordinaire d’activités de ces cellules, à travers des attaques contre des cibles américaines dans plusieurs pays du monde », souligne le journaliste soudanais Tital Ismail.

XS
SM
MD
LG