Liens d'accessibilité

La Guinée disposée à renforcer l’Amisom, selon Jean Ping


Selon Jean Ping, la force de l'Amisom va recevoir des renforts offerts par la Guinée, pour lutter contre les milices shebab en Somalie

Selon Jean Ping, la force de l'Amisom va recevoir des renforts offerts par la Guinée, pour lutter contre les milices shebab en Somalie

Selon l’Union Africaine (AU), la Guinée a accepté d’envoyer un bataillon au sein de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom), mais la taille du contingent n’a pas été précisée.

Selon l’Union Africaine (AU), la Guinée a accepté d’envoyer un bataillon au sein de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom), mais la taille du contingent n’a pas été précisée. Le président de la commission de l'UA, Jean Ping a précisé lors d’un point de presse à Kampala que la contribution de la Guinée permettrait de porter le contingent de l’Amisom à environ 8.000 soldats, alors que ses effectifs sont chiffrés actuellement à environ 6.000 soldats.

M. Ping s’exprimait alors que de nouveaux combats étaient signalés en Somalie entre les forces gouvernementales, les troupes de l’UA et des insurgés islamistes. Deux soldats de maintien de la paix ougandais ont été tués aujourd’hui à Mogadiscio.

XS
SM
MD
LG