Liens d'accessibilité

Coupe du monde des clubs FIFA 2010 : le Tout Puissant Mazembe au sommet du football mondial


Mulota Kabangu du Mazembe dans un duel avec Braulio Luna de Pachuca en demi-finale

Mulota Kabangu du Mazembe dans un duel avec Braulio Luna de Pachuca en demi-finale

Le coach Lamine Ndiaye ne cache pas sa satisfaction. « C’est une première qu’une équipe africaine atteigne ce niveau de compétition », a-t-il déclaré.

Le champion d’Afrique, le Tout Puissant Mazembe, a réalisé un tour de force historique, mardi, à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. Il a battu Internacional du Brésil sur le score sans appel de 2 à 0 pour se hisser en finale de la Coupe du monde des clubs FIFA 2010.

Tout s’est joué au retour des vestiaires. C’est par Mulota Kabangu que le Mazembe ouvre le score à la 55e minute. A cinq minutes de la fin de la partie, Kaluyituka scelle la victoire des représentants africains, qui ont bien retenu la leçon de leur désastreuse participation de l’année dernière, lorsqu’ils avaient enregistré deux défaites.

C’est la première fois dans l’histoire de ce tournoi qu’un club non européen, ni sud-américain accède en finale. Le coach Lamine Ndiaye du Mazembe ne cache pas sa satisfaction. « C’est une première qu’une équipe africaine atteigne ce niveau de compétition », a-t-il déclaré.

La priorité des « Corbeaux », a-t-il, est de « bien se reposer, bien récupérer, bien préparer le prochain match » en étudiant l’autre finaliste qui émergera, mercredi, du match entre Seongnam Ilhwa F.C. et Inter Milan. « Peu importe l’adversaire », a souligné Ndiaye.

Pour ce qui est de la demi-finale de mercredi, les champions d’Europe partent favoris sur le papier, mais les Sud-Coréens se disent déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes lors de cette rencontre décisive.

XS
SM
MD
LG