Liens d'accessibilité

Un ancien leader du Cap-Vert remporte le Prix Ibrahim 2011


Pedro Pires (au centre) en compagnie de deux leaders africains

Pedro Pires (au centre) en compagnie de deux leaders africains

Pedro Pires a démissionné cette année après deux mandats en tant que président démocratiquement élu de cet archipel situé au large de la côte ouest de l'Afrique.

L’ancien président du Cap-Vert Pedro Pires a remporté un prix de 5 millions de dollars pour la bonne gouvernance en Afrique.

La Fondation Mo Ibrahim a nommé M. Pires gagnant de son prix 2011 lundi, dans une conférence de presse à Londres. S'adressant aux journalistes, M. Pires a déclaré qu'il n'avait «aucune idée» de ce qu’il allait faire de l'argent du prix. Il a dit qu'il n'est pas riche après avoir consacré sa vie au service public.

M. Pires est le premier gagnant du Prix Ibrahim depuis 2008 parce que les deux précédentes années, le Comité du Prix avait décidé qu'aucun dirigeant africains n’avait réuni les critères pour l'attribution, qui incluent la promotion de la démocratie et le transfert pacifique du pouvoir.

M. Pires a démissionné cette année après deux mandats en tant que président démocratiquement élu du Cap-Vert, un archipel situé au large de la côte ouest de l'Afrique. Le Comité du Prix note que M. Pires avait rejeté les avis de ceux qui suggéraient une modification de la constitution afin de pouvoir briguer un troisième mandat.

Les lauréats du Prix Ibrahim obtiennent 5 millions de dollars sur 10 ans et, par la suite, 200 000 dollars annuellement.

XS
SM
MD
LG