Liens d'accessibilité

Afghanistan : les Talibans ont libéré leur unique prisonnier américain


Le sergent Bowe Bergdahl durant sa détention par les Talibans

Le sergent Bowe Bergdahl durant sa détention par les Talibans

Natif de l’Etat américain de l’Idaho, le sergent Bowe Berdahl avait été capturé par les Talibans le 30 juin 2009, environ deux mois seulement après son arrivée en Afghanistan.

Le seul soldat américain retenu prisonnier en Afghanistan depuis près de cinq ans, le sergent Bowe Bergdahl, est maintenant libre après avoir été remis à l’armée américaine par les Talibans. C’est ce qu’a annoncé le président Barack Obama samedi.

Sa libération estintervenue à l’issue d’une semaine d’intenses négociations avec les Talibans sous la médiation du Qatar et la promesse des Etats-Unis de remettre à ce pays cinq Afghans détenus dans la prison de Guantanamo. Il sera interdit à ces derniers de quitter le Qatar avant au moins un an.

Les autorités américaines disent que le sergent Bergdahl, âgé de 28 ans, était en mesure de marcher au moment de sa libération et qu'il est sous les soins de l’armée américaine. Natif de l’Etat de l’Idaho, il avait été capturé par les Talibans le 30 juin 2009, environ deux mois seulement après son arrivée en Afghanistan.

La récupération de Bergdahl est « un rappel que l’indéfectible engagement des Etats-Unis à ne laisser aucun homme ou aucune femme en uniforme sur le champ de bataille », a fait savoir le président Obama dans une déclaration samedi. Le gouvernement américain n’a jamais oublié le sergent Bergdahl, ni cessé d’œuvrer pour son retour, a déclaré, de son côté, se secrétaire américain à la Défense, Chuck Hegel.

Pour sa part, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, s’est entretenu samedi avec le président afghan Hamid Karzaï pour l’informer de la libération du sergent Bergdahl. Le coût de ses années de captivité pour lui-même et pour sa famille est immesurable, a souligné M. Kerry dans une declaration.

Le président Obama, MM. Kerry et Hegel ont exprimé leur appréciation à l’émir du Qatar pour son aide aux efforts de libération du sergent Bergdahl.
XS
SM
MD
LG