Liens d'accessibilité

Affrontements entre forces de l'ordre et manifestants après l'annonce de la réélection de Bongo à Libreville


La police prend le contrôle d'une rue bloquée par une barricade en feu, dans le quartier Cocotiers de Libreville, au Gabon, 15 août 2012 (Archives). (AP Photo / Joel Bouopda Tatou)

La police prend le contrôle d'une rue bloquée par une barricade en feu, dans le quartier Cocotiers de Libreville, au Gabon, 15 août 2012 (Archives). (AP Photo / Joel Bouopda Tatou)

Des affrontements ont éclaté mercredi à Libreville entre les forces de sécurité et des manifestants après l'annonce officielle de la réélection du président Ali Bongo Ondimba.

De jeunes manifestants ont érigé des barricades, la police a commencé à user du gaz lacrymogène. Plusieurs camions à eau sont visibles dans la capitale gabonaise.

Un hélicoptère survole les quartiers chauds et la nuit risque d'être longue.

Le ministre de l’intérieur Pacôme Mouelet Boubeya venait d’annoncer les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 27 août et immédiatement les quartiers proches de l’opposition se sont enflammés.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG