Liens d'accessibilité

Afflux massif d’illégaux aux Etats-Unis : le président Obama va demander des fonds au Congrès


Des mineurs dormant dans un centre de détention du Texas

Des mineurs dormant dans un centre de détention du Texas

La plupart des immigrants viennent du Honduras, du Guatemala et du Salvador. Leur nombre est si élevé que les agents d'immigration sont dépassés.

Les Etats-Unis connaissent, depuis l'année dernière, une arrivée massive d’illégaux, en majorité des mineurs, en provenance du Mexique. Le président Barack Obama estime avoir besoin de deux milliards de dollars de fonds d'urgence pour faire face à cette situation.

Il prévoit d'acheminer la demande au Congrès ce lundi. L’objectif est de renforcer le contrôle de la frontière sud des États-Unis avec le Mexique, et d'accélérer la déportation des 52 000 mineurs non accompagnés et 39 000 femmes qui sont entrés illégalement avec des enfants aux États-Unis depuis Octobre.

La plupart des immigrants viennent du Honduras, du Guatemala et du Salvador. Leur nombre est si élevé que les agents d'immigration sont dépassés, mais en vertu de la loi américaine ces immigrants ne peuvent pas être immédiatement renvoyés dans leur pays d'origine. Certains enfants peuvent être réunis avec leurs parents qui vivent déjà aux Etats-Unis.La demande du président Obama intervient à un moment où un projet de loi sur les réformes de l’immigration est resté lettre morte au Congrès.

La chef de la minorité à la Chambre des Représentants (Nancy Pelosi) a visité, samedi, une zone d'attente pour les enfants immigrants au Texas. Elle dit que le gouvernement américain doit faire face à cet afflux de manière responsable.

«Nous avons une responsabilité morale de traiter cette question de manière digne."

Il y a un an depuis que le Sénat américain a approuvé une mesure qui permettrait, sur plusieurs années, la légalisation de 11 millions d'immigrants illégaux aux Etats-Unis. Mais de nombreux républicains conservateurs à la Chambre des représentants s’opposent à ce qu’ils appellent une « amnistie » et aucun vote n’a été programmé sur ces réformes.

XS
SM
MD
LG