Liens d'accessibilité

Aeroflot suspend ses vols jusqu'au 26 juillet à destination de la Turquie


Un airbus Aeroflot atteri à l'aéroport de Moscou, le 1 avril 2003.

Un airbus Aeroflot atteri à l'aéroport de Moscou, le 1 avril 2003.

La compagnie aérienne russe Aeroflot a annoncé suspendre ses vols à destination d'Istanbul et d'Antalya jusqu'au 26 juillet en raison de la situation politique instable en Turquie après une tentative de putsch.

Aeroflot, qui avait déjà annoncé suspendre ses vols les 16, 17, 18 et 19 juillet, a déclaré dans un communiqué prolonger son moratoire sur les vols à destination des villes turques jusqu'au 26 juillet.

Cette décision fait suite à l'annonce samedi par l'agence fédérale de l'aviation Rosaviatsia que les vols réguliers de compagnies aériennes russes et turques à destination de la Turquie doivent être suspendus.

Après le 26 juillet, la compagnie a déclaré qu'elle suspendrait la vente de billets d'avion pour Istanbul et Antalya aux ressortissants russes, ne permettant qu'aux étrangers d'embarquer sur ses vols vers la Turquie.

Les vols décollant de Turquie pour la Russie ne sont pas annulés, a-t-elle ajouté.

Samedi, le président Vladimir Poutine a ordonné au gouvernement d'aider à rentrer en Russie les touristes russes se trouvant actuellement en Turquie, au nombre de 5.000 selon l'agence fédérale de tourisme russe.

Le Kremlin a dit souhaiter "un retour rapide à la stabilité" en Turquie après la tentative avortée de prise de pouvoir par un groupe de putschistes, qui a déclenché une vaste purge au sein de l'armée, mais aussi de l'enseignement et de l'audiovisuel en Turquie.

Début juillet, la Russie avait levé les restrictions qu'elle avait imposées sur les voyages organisés vers la Turquie après des excuses de M. Erdogan pour la destruction l'année dernière d'un bombardier russe par l'aviation turque, une affaire qui avait provoqué une grave crise diplomatique entre les deux pays.
Avec AFP

XS
SM
MD
LG