Liens d'accessibilité

Accueil triomphal pour Kenyatta à Nairobi


Uhuru Kenyatta, 2 septembre 2014.

Uhuru Kenyatta, 2 septembre 2014.

Au lendemain de sa comparution pour crimes contre l'humanité devant la Cour pénale internationale, Uhuru Kenyatta est rentré ce jeudi à Nairobi, accueilli par des milliers de partisans.

Loin des juges de la Haye, le président kenyan a reçu un accueil solennel, avec tapis rouge déroulé au pied de l'avion et garde d'honneur. Des danseurs chantaient le proclamant "innocent".

"Ce qui est important est notre unité. Travaillons ensemble pour améliorer le bien-être des Kényans", a déclaré Uhuru Kenyatta. A 52 ans, le président kenyan a été inculpé, avant son élection à la tête du pays en mars 2013,

La CPI l’accuse de cinq chefs de crimes contre l'humanité pour sa responsabilité présumée dans les violences ayant ensanglanté le pays apres l’élection présidentielle en décembre 2007.

La contestation de la victoire annoncée du président sortant Mwai Kibaki par les partisans de son adversaire Raila Odinga avait rapidement débouché sur des tueries à caractère ethnique

Le bilan fut lourd : un millier de morts et plus de 600.000 déplacés.

Uhuru Kenyatta doit s’adresser ce jeudi à la Nation

Son vice-président William Ruto est lui aussi jugé pour crimes contre l'humanité par la CPI

XS
SM
MD
LG