Liens d'accessibilité

Accord entre Bank of America et la Justice


Les détails de l'accord entre Eric Holder (à g.) et Brian Moynihan ne sont pas encore connus

Les détails de l'accord entre Eric Holder (à g.) et Brian Moynihan ne sont pas encore connus

Selon les média, Bank of America aurait accepté de verser plus de 16 milliards de dollars pour régler un litige avec les autorités américaines portant sur des prêts toxiques à l'origine de la crise financière des « subprimes » en 2008.

Un accord de principe aurait été conclu la semaine dernière lors d'un appel téléphonique entre le président de Bank of America, Brian Moynihan, et le ministre de la Justice, Eric Holder. Les détails de l'accord n’ont pas été annoncés, mais selon certaines sources, Bank of America va payer 9 milliards de dollars en espèces, pour éviter des poursuites pénales dans le dossier lié à la vente de titres adossés à des hypothèques. Le reste de l'argent sera versé sous forme de mesures, telles que des réductions de prêts, visant à dédommager des propriétaires lésés par les pratiques de la banque dans l'immobilier.

Le ministère de la Justice reproche à BofA d'avoir commercialisé des placements adossés à des crédits immobiliers particulièrement fragiles qui ont généré des milliards de dollars de pertes pour les investisseurs. D’autres banques qui avaient également vendu de tels produits - dont JPMorgan et Citigroup - se sont également retrouvées dans le collimateur de la Justice. Elles ont déjà versé des amendes, mais celle infligée à BofA représente un nouveau record.

XS
SM
MD
LG