Liens d'accessibilité

Accord de Yaoundé: 8.700 troupes pour lutter contre Boko Haram


Des soldats tchadiens près de Gamboru au Nigéria à la frontière avec le Cameroon, après avoir repris la ville à Boko Haram le 1er février 2015. AFP PHOTO / MARLE

Des soldats tchadiens près de Gamboru au Nigéria à la frontière avec le Cameroon, après avoir repris la ville à Boko Haram le 1er février 2015. AFP PHOTO / MARLE

Tchad, Niger, Nigeria, Cameroun et Bénin se sont entendus pour mobiliser 8.700 hommes dans la force multinationale de lutte contre le groupe islamiste.

Selon le communiqué final de la réunion d'experts qui s’est tenue à Yaoundé, un groupe restreint travaillera dans les prochains jours les modalités de l'apport de chaque Etat et élaborera le budget de la Force, indique l’Afp.

"Le concept d'opération de la Force" sera ensuite transmis au Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine "pour approbation et transmission au Conseil de sécurité des Nations Unies", précise le texte.

Les experts ont par ailleurs entériné la décision du 20 janvier des ministres des pays de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) d'installer le quartier général de la force à N'Djamena.

Le Tchad a déjà engagé ses troupes aux frontières camerounaise et nigérienne. Ces militaires tchadiens seront inclus dans la force multinationale.

Source: AFP

XS
SM
MD
LG