Liens d'accessibilité

Accord pour des lignes téléphoniques directes entre les Etats-Unis et Cuba


Le chef de file de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi (à gauche) serre la main du ministre des Affaires étrangères Bruno Rodriguez de Cuba lors d'une réunion à Havane, le 18 février 2015.

Le chef de file de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi (à gauche) serre la main du ministre des Affaires étrangères Bruno Rodriguez de Cuba lors d'une réunion à Havane, le 18 février 2015.

L’accord a été conclu entre la compagnie américaine de télécommunications IDT Domestic Telecom et le monopole d'Etat cubain Etecsa, selon une annonce de l'entreprise cubaine vendredi.

Pour appeler les EtatsUnis à partir de Cuba, il faut débourser 2.7 dollars la minute car les deux pays n’ont pas de lignes téléphoniques directes. La communication se fait via d’autres pays.

L’accord a été salué aux Etats-Unis où le président d'IDT, Bill Pereira l’a qualifié de révolutionnaire et d’un pas important vers la libéralisation des communications entre les Etats-Unis et Cuba.

Les présidents de deux pays, Barack Obama et Raul Castro, ont officiellement annoncé le 17 décembre un rapprochement diplomatique historique.

Un assouplissement des exportations vers Cuba en matière de télécommunications et d'internet a aussi été annoncée, au niveau des infrastructures, des logiciels ou des terminaux grand public.

XS
SM
MD
LG