Liens d'accessibilité

Accord dans l'affaire des salaires de la Silicon Valley


(Reuters)

(Reuters)

La plainte déposée en 2011 contre Apple, Google mais aussi Intel et Adobe Systems accusait les quatre groupes d'avoir sciemment limité la mobilité de leurs cadres.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Quatre géants de la Silicon Valley, dont Apple et Google, ont accepté de payer 415 millions de dollars (357 millions d'euros) pour mettre fin à une plainte en nom collectif les accusant de s'être entendus pour ne pas débaucher des collaborateurs des uns et des autres, a-t-on appris de source judiciaire.

La plainte déposée en 2011 contre Apple, Google mais aussi Intel et Adobe Systems accusait les quatre groupes d'avoir sciemment limité la mobilité de leurs cadres et, partant, d'avoir cherché à contenir leurs salaires.

Le règlement négocié est supérieur de 90,5 millions de dollars à un précédent arrangement qui avait été jugé insuffisant par un juge l'an dernier.

XS
SM
MD
LG