Liens d'accessibilité

Abuja confirme l’arrestation à Londres de son ex-ministre du pétrole pour corruption


Diezani Alison-Madueke, ancienne ministre nigerianne du pétrole

Diezani Alison-Madueke, ancienne ministre nigerianne du pétrole

L’ancienne ministre nigériane avait été arrêtée et libérée vendredi à Londres dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption et de blanchiment d'argent.

Diezani Alison-Madueke a bien été arrêtée, indique le porte-parole de la présidence, Garba Shehu, confirmant qu’Abuja a été informé de cette arrestation pour "des accusations de blanchiment d'argent".

Les cinq autres personnes qui avaient été arrêtées le même jour à Londres dans le cadre de la même enquête ont aussi été libérées, selon l'Agence britannique de lutte contre le crime (NCA).

L’enquête a commencé en 2013 et a été transférée à la NCA cette année, précise l’agence britannique dans un communiqué.

Agée de 59 ans, Alison-Madueke, a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan. Elle a été la première femme à endosser ce rôle au Nigeria ainsi que celui de présidente de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Sa famille avait aussi confirmé son arrestation.

Mme Alison-Madueke a déjà été accusée par le passé de fraude à grande échelle dans la gestion de la richesse pétrolière du pays, mais a nié tout acte répréhensible.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG