Liens d'accessibilité

Afrique de l’Ouest : les actions menées contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme évaluées à Abidjan


Le GIABA a été créé en 2000 par la CEDEAO.

Fin à Abidjan de la réunion de deux jours du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent (GIABA).

A l'ouverture des travaux, Elisabeth Diaw Ndèye, directeur général adjoint du GIABA, a rappelé que le blanchiment d'argent constitue un risque réel pour la stabilité du système financier et annihile tout effort entrepris pour développer l'économie d'un pays.

« Le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme ayant un caractère transfrontalier, toute lutte menée au niveau local est vouée à l'échec. Aussi, cette lutte doit-elle être engagée à l' échelle mondiale », a souligné Mme Diaw Ndèye.

Elle a indiqué que sur les quinze pays appartenant à la CEDEAO, treize ont été déjà évalués par le GIABA.

XS
SM
MD
LG