Liens d'accessibilité

Objectif Abidjan pour les forces pro-Ouattara


Familles ivoiriennes quittant Abobo

Familles ivoiriennes quittant Abobo

En Côte d'Ivoire, les forces républicaines affirment contrôler Yamoussoukro et San Pedro. Elles annoncent leur intention de progresser jusqu'au palais présidentiel pour chasser Laurent Gbagbo.

Les forces du président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara affirment avoir pris la capitale politique Yamoussoukro, alors que le président sortant Laurent Gbagbo a appelé à un cessez-le-feu immédiat.

Me Afoussi Bamba, porte-parole des Forces Nouvelles, explique que les forces pro-Ouattara « contrôle plus de 75 % du territoire ivoirien. Après Duékoué, Guiglo, Daloa et Tiébissou aujourd’hui, nous neutralisons les miliciens qui sévissent au sein des populations où qu’ils se trouvent. »

Selon elle, les partisans d’Alassane Ouattara ne comptent pas s’arrêter là : « Les forces républicaines ont pris Yamoussoukro et San Pedro avec le même objectif. Nous irons jusqu’au palais à Abidjan qui grouille de miliciens. »

Et Me Bamba d'ajouter : « Il y a eu maintes négociations et à chaque fois, Laurent Gbagbo n’a jamais voulu se conformer aux conclusions. Donc, nous ne sommes plus dans la négociation parce qu’on n’y croit plus. »

Concernant le sort du président sortant Laurent Gbagbo, Afoussi Bamba précise : « Nous l’avons prévenu, du fait de tous ces morts en Cote d’Ivoire, sa place serait à la Cour pénale internationale. Il faudra le prendre et le remettre effectivement pour qu’il soit jugé pour tous les crimes commis par lui et son clan. »

XS
SM
MD
LG