Liens d'accessibilité

Etats-Unis : les élections de mardi donnent de l’espoir aux républicains


C’était le premier test électoral pour le président américain et la majorité démocrate au Congrès. En Virginie, le républicain Bob Mc Donnell a remporté facilement le poste de gouverneur face au démocrate Creigh Deeds, soutenu personnellement par Barack Obama.

Le New Jersey, traditionnel bastion démocrate, a lui ausssi basculé. Le candidat républicain Christopher Christie a légèrement devancé le gouverneur démocrate Jon Corzine, également soutenu personnellement par le président Obama. Le New Jersey revient aux républicains pour la première fois en douze ans.

En outre, plusieurs grandes villes américaines devaient choisir leur maire. A New York, le milliardaire républicain Michael Bloomberg a remporté de justesse un troisième mandat auquel il n’a droit que parce qu’il a aboli la limite de deux mandats à la mairie.

La Californie et l’Etat de New York devaient aussi choisir chacun un représentant au Congrès ; dans les deux cas, un démocrate l’a emporté.

Ces élections, particulièrement en Virginie et dans le New Jersey, avaient l’allure d’un référendum sur la politique menée par le président américain et sur les chances des démocrates de garder leur majorité au Congrès.

Même si Barack Obama n’était pas candidat, les sondages au sortir des bureaux de votes ont montré que beaucoup d’Américains sont très inquiets du coût des plans de relance de l’économie, de la réforme de l’assurance-maladie et de la montée du chômage. Les républicains voudront en profiter pour rebondir aux élections de mi-mandat, l’année prochaine.

XS
SM
MD
LG