Liens d'accessibilité

Le général William Ward nommé à la tête du Commandement Afrique du Pentagone


Le nouveau Commandement Afrique du Pentagone a son premier chef : le général William Ward.

Le général Ward, nommé à la tête du Commandement Afrique mardi par le président Bush, est, après 36 ans de carrière, l’Africain-Américain le plus haut gradé de l’US Army. Actuellement numéro 2 du Commandement Europe, il connaît l’Afrique pour avoir participé à l’Opération américaine “Restore Hope” en Somalie en 1993.

Dans un bref communiqué après sa nomination, William Ward s’est dit honoré par le choix du président Bush. Comme la décision présidentielle doit être approuvée par le sénat américain avant d’entrer en vigueur, on ne s’attend pas à d’autres déclarations publiques de sa part jusqu’aux audiences sénatoriales de confirmation.

Mais dans un récent article publié dans une revue militaire, le général Ward a mis l’accent sur la nécessité de donner la priorité aux victimes des conflits. Il s’agit selon lui du seul moyen de stimuler l’espoir pouvant conduire à la stabilité à long terme.

Pour un profil du général Ward, Henry Francisque a contacté Chris Fomunyoh, directeur du bureau Afrique au National Democratic Institute, à Washington.

XS
SM
MD
LG