Liens d'accessibilité

L’Onu dénonce les entraves de Khartoum au déploiement d’une force hybride au Darfour


A cinq semaines du déploiement prévu de cette force, le secrétaire général chargé des opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guehenno, a exprimé ses inquiétudes mercredi devant le Conseil de sécurité. Il s’est interrogé sur la bonne foi du gouvernement soudanais, qui avait promis au secrétaire général Ban Ki-Moon de coopérer dans cette opération.

L’envoi de cette force de 26 000 hommes pour protéger les populations du Darfour avait été décidé par le Conseil de sécurité en juillet, mais il semble que Khartoum traîne les pieds.

XS
SM
MD
LG