Liens d'accessibilité

Togo : le RPT au pouvoir remporte une majorité de sièges, l'UFC proteste


Selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le Rassemblement du peuple togolais (RPT) au pouvoir a obtenu 49 des 81 sièges à l’assemblée nationale, soit une majorité. En 2ème position, l’Union des forces du changement (UFC), avec 21 sièges. 3ème: le Comité d’action pour le Renouveau (CAR) du premier ministre Yawovi Agboyibo, 4 sièges.

Il s’agit de résultats provisoires, car le décompte final du scrutin dans la préfecture du Golfe et dans la Commune de Lomé n’est pas encore connu.

L’UFC du leader d’opposition Gilchrist Olympio mène dans la Commune de Lomé. Mais pour lui, ces élections ressemblent à s'y méprendre aux scrutins passés... " à savoir le même niveau de fraude et la publication du même niveau de faux résultats", a déclaré M. Olympio. "Le seul aspect positif que nous voyons est l'absence de violence; il n'y a pratiquement pas eu de sang versé. Cela mérite d'être noté."

Patrick Lawson, le premier vice-président de l'UFC, a également contesté les résultats des législatives et fait part du mécontement des militants du parti.

De son côté, Esso Solitioki, secrétaire général du RPT au pouvoir, a souligné que les observateurs internationaux ont été satisfaits du déroulement du scrutin.



XS
SM
MD
LG