Liens d'accessibilité

Togo : l’armée réitère son soutien aux institutions après le complot présumé, alors que l’ong Gerdes-Afrique s’inquiète


Les forces armées nationales ont réitéré mardi leur allégeance aux institutions après la tentative présumée de coup d’Etat dans la nuit du 12 au 13 avril.

Le député RPT Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du président Faure Gnassingbé, ainsi que des officiers et des personnalités proches de lui, ont été interpellés en rapport avec cette affaire.

Selon le chef d’état-major de l’armée de terre du Togo, le général Zacharie Nandja, « les forces armées togolaises sont, conformément à la constitution, une armée nationale, républicaine et apolitique. »

Toutefois, le Groupe d’étude et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social en Afrique (Gerdes-Afrique) s’inquiète de l’utilisation des forces armées au lieu de la police pour interpeller les suspects.

XS
SM
MD
LG