Liens d'accessibilité

Visite de la secrétaire d’Etat américaine à Moscou


La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton et son homologue russe Sergei Lavrov ont eu des entretiens à Moscou.


Les deux parties ont échangé sur leurs désaccords quant à la procédure à suivre concernant le programme nucléaire iranien. Le ministre russe des affaires étrangères Sergei Lavrov a déclaré qu’étant donné la situation actuelle, des sanctions contre l’Iran pour son programme d’armement nucléaire seraient contre-productives.

La secrétaire d’état américaine a dit de son côté qu’il était primordial de poursuivre les actions diplomatiques en direction de l’Iran. Madame Clinton a également assuré qu’il n’était pas à l’ordre du jour d’imposer des sanctions supplémentaires à Téhéran, mais que Washington estimait toujours que de telles mesures seraient nécessaires si les voies de la diplomatie échouaient.


« Nous pensons que l’Iran a le droit de développer une énergie nucléaire à caractère pacifique, mais n’est pas en droit de développer le nucléaire dans le but de s’armer. La Russie est de notre avis sur cette question, a assure Mme Clinton.
Le ministre des affaires étrangères russe a dit de son côté que l’Iran devait saisir les opportunités qui lui sont offerte pour développer une programme nucléaire pacifique.
Hillary Clinton qui doit quitter la Russie jeudi s’est félicitée de la coopération des Etats Unis avec la Russie sur ce sujet, y compris la renégociation du traité stratégique nucléaire START I qui doit expirer en décembre. Les deux pays ont précisé que des progrès avaient été accomplis en la matière.

XS
SM
MD
LG