Liens d'accessibilité

Burundi : la peine de mort pour ceux qui tuent des albinos


L’Assemblée nationale du Burundi a adopté une loi punissant de la peine capitale le meurtre d’albinos. Dans la province de Ruyigi, dans l’est du pays, il y a déjà eu cette année au moins onze cas d’attaques contre des albinos ; la plus récente a eu pour victime dimanche une fillette de six ans dont le cadavre a été mutilé. Les Nations Unies ont condamné cette chasse aux albinos.

Le Burundi n’est pas le seul pays affecté par les meurtres rituels. Selon le professeur Alain Epelboin, médecin-anthropologue au Musée des Sciences de l’homme, à Paris, on trouve non seulement en Afrique, mais aussi sur d’autres continents des croyances superstitieuses qui attribuent un pouvoir magique aux individus qui sont différents au plan physique ou mental.

XS
SM
MD
LG