Liens d'accessibilité

Nouvelles pressions libyennes sur la Suisse


La Libye a demandé à ses citoyens de ne pas se rendre en Suisse. Le ministère libyen des Affaires étrangères affirme que la Suisse a fait preuve d'un « manque de respect » et a pris des mesures arbitraires contre les Libyens et les Arabes en général.

Cette décision de Tripoli intervenait après que l’un des fils du dirigeant libyen Moammar Gadhafi eut été arrêté en Suisse. Hannibal Gadhafi et son épouse ont été interpellés, le 15 juillet, par les autorités suisses. On les accuse d’avoir battu deux de leur domestiques.

La semaine dernière, la Libye a suspendu ses livraisons de pétrole à la Suisse et a interdit l'accès de ses ports aux navires suisses.

XS
SM
MD
LG