Liens d'accessibilité

Niger : 618 personnes interpellées dans le cadre d’une opération visant à « sécuriser » Niamey


Niger : 618 personnes interpellées dans le cadre d’une opération visant à « sécuriser » Niamey

Niger : 618 personnes interpellées dans le cadre d’une opération visant à « sécuriser » Niamey

La junte militaire au pouvoir au Niger a procédé à un vaste coup de filet à Niamey, la capitale. On parle officiellement de délinquance cette fois avec l’arrestation de 618 personnes dans le cadre d’une opération dénommée « patrouille spéciale pour sécuriser Niamey ». Cette opération intervient après l’arrestation de plusieurs partisans du président déchu Mamadou Tandja pour actes jugés subversifs.

Plusieurs quartiers de la capitale nigérienne ont été ratissés lors du dernier raid de la police. Pour Moustapha Kadi, coordonateur du Collectif des organisations de défense des droits de l’Homme du Niger, c’est « une bonne chose non seulement pour les habitants de la capitale, mais aussi les Nigériens des autres régions . Depuis un certain temps, nous constatons, dans la ville, une situation d’insécurité inédite, qui est caractérisée par des attaques nocturnes », a-t-il déclaré.

XS
SM
MD
LG