Liens d'accessibilité

Afrique du Sud : Kgalema Motlanthe en passe de succéder à Thabo Mbeki


L’ANC, majoritaire au parlement sud-africain, devrait nommer le numéro 2 du parti au pouvoir, Kgalema Motlanthe, pour remplacer le président Thabo Mbeki à la tête du pays. La démission de ce dernier entre en vigueur jeudi et le futur président, qui devra être élu par le parlement, occuperait ce poste jusqu’à la tenue de nouvelles élections, dans environ sept mois.

Motlanthe « jouit d’une grande intégrité (…) et (…) est souvent perçu comme un modéré dans le parti », explique David Zounmenou Dossou de l’Institut d’études sur la sécurité de Pretoria. Rappelant que Kgalema Motlanthe n’a jamais pris position dans le conflit opposant Thabo Mbeki au président de l’ANC, Jacob Zuma », M. Dosssou dit qu’il est, de ce fait, « perçu comme celui qui peut assurer la réconciliation et la réunification du parti au pouvoir.

Le président sortant Mbeki a rejeté les accusations selon lesquelles il se serait ingéré dans le procès pour corruption du leader de l’ANC, Jacob Zuma, raison invoquée par les leaders du parti au pouvoir pour demander sa démission.

XS
SM
MD
LG