Liens d'accessibilité

Mauritanie : un quatrième candidat pour les présidentielles


Il y a donc maintenant quatre candidats déclarés à l’élection présidentielle du 6 juin. Mohammed Ould Abdel Aziz, l’auteur du putsch, a troqué son uniforme pour arborer le costume du candidat. Ibrahima Sarr, ancien candidat malheureux aux dernières présidentielles, se remet sur la ligne de départ, de même que Sgair Ould Mbarek, ancien premier ministre.

Le quatrième candidat est Kane Hamidou Baba, déjà suspendu par le RFD d’Ahmed Ould Dada. Il explique ainsi sa décision : « C’est pour rendre possible le dialogue entre les acteurs politiques que je me jette dans la course. »

Par ailleurs, les parlementaires opposés au putsch ont tenu mercredi un sit-in à l’intérieur de l’Assemblée Nationale. Il s’agissait d’un sit-in organisé par les femmes, a précisé Habou Sylla, députée de Séhil Babi.

XS
SM
MD
LG