Liens d'accessibilité

Thanksgiving Day


Aux Etats-Unis, on célèbre le quatrième jeudi de novembre Thanksgiving Day ou la Journée d’action de grâce. L’Amérique a été fondée jusqu’à un certain point par des personnes fuyant la persécution religieuse et à la recherche d’un asile où elles pourraient vivre en pratiquant leur foi sans la crainte d’ingérence ou de représailles de la part du gouvernement.

Aujourd’hui, la liberté religieuse reste encore pour de nombreux Américains le droit fondamental qu’ils chérissent le plus, parce qu’il représente la liberté de rechercher, de connaître et de servir Dieu selon sa propre conscience. L’élan naturel des Etats-Unis de protéger et de défendre cette liberté est né de leur histoire.

En 1619, 38 colons anglais sont arrivés à Berkeley, en Virginie. Le président George W. Bush raconte ce qui s’est passé ce jour-là. « A la fin de leur long voyage, les hommes ont relu les ordres qu’ils avaient reçus à leur départ. Et voici ce qui leur avait été ordonné de faire : « Le jour de l’arrivée de nos navires sera une occasion qui sera marquée annuellement et considérée perpétuellement sainte comme Journée d’action de grâce à Dieu Tout-Puissant. » En entendant ces ordres, les hommes se sont mis à genoux pour prier. Et avec cet humble acte de foi, les colons ont célébré leur première Journée d’action de grâce dans le Nouveau Monde. »

En 1621, dans ce qui est devenu l’état du Massachusetts, les colons européens et les Amérindiens ont rendu grâce tous ensemble pour des récoltes abondantes. En 1789, George Washington, le premier président américain, publiait une proclamation de remerciements pour ce qu’il avait appelé « la manière pacifique et rationnelle avec laquelle nous avons pu établir les institutions du gouvernement pour notre sécurité et notre bonheur... et pour cette bénédiction qui a pour nom libertés civile et religieuse. »

Cette liberté n’a pas été gagnée facilement. Pendant la Guerre d’indépendance, en 1775, la Guerre de sécession, en 1861, et les deux Guerres mondiales au 20ième siècle, les Américains se sont sacrifiés pour préserver la liberté aux Etats-Unis et dans le monde. Cette année ne fait pas exception. Le président Bush a dit qu’au cours des quatre siècles écoulés depuis les premières prières d’action de grâce à Berkeley, en Virginie, « notre nation a beaucoup changé, mais la source de toutes nos bénédictions demeure la même: nous rendons grâce à l’Auteur de la Vie qui a octroyé à nos ancêtres la possibilité d’arriver sains et saufs sur cette terre, Celui qui donne à chaque homme, femme et enfant sur la Terre la bénédiction de la liberté et qui veille chaque jour sur notre nation. »

XS
SM
MD
LG