Liens d'accessibilité

La diplomatie de personne à personne


Project Hope ou Projet Espoir est un programme qui offre des soins de santé et de la formation médicale aux pays en développement. Projet Espoir célèbre son cinquantième anniversaire, cette année, par une mission au Libéria et au Ghana de l’US Navy, la marine américaine. Son prestigieux navire-hôpital n’est plus opérationnel, mais les nombreux bénévoles – médecins, infirmières et techniciens – qui travaillent ensemble sur des projets internationaux, continuent à fournir une aide humanitaire inestimable.

Le docteur William Walsh, qui était médecin dans l’armée pendant la Seconde Guerre mondiale, est à l’origine de cette initiative. Il avait été bouleversé par les conditions de santé déplorables qu’il avait observées dans les pays du Pacifique Sud. A la fin de la guerre, devenu médecin personnel du président Dwight Eisenhower, le docteur Walsh avait voulu aider à remèdier aux pénuries de soins de santé qu’il avait vues pendant le conflit. Il avait alors convaincu le président Eisenhower de lui louer un navire-hôpital qui n’était plus en service. Avec un personnel médical bénévole, ce bâtiment, rebaptisé le SS Hope ou Espoir, a accompli, au fil des ans, onze missions humanitaires, notamment en Indonésie, au Vietnam, au Pérou, en Guinée et à la Jamaïque.

Ce navire a été officiellement mis hors service en 1974 et le Projet Espoir a alors décidé d’entreprendre ses programmes sur la terre ferme. C’est ainsi qu’il a créé des centres dans trente pays, pour fournir des soins de santé et des produits médicaux. Mais pour rester fidèle à sa création, le Projet Espoir a, de nouveau, fait équipe avec l’US Navy pour prendre la mer et apporter son aide aux survivants du tsunami ayant balayé les pays de l’Océan indien, en 2004. D’autres missions humanitaires ont suivi en Asie du sud-est, en plus des services de santé basés sur les territoires des différents pays.

Alors que le Projet Espoir entame son second centenaire, il est bien résolu à fournir des solutions durables, par le biais de soins de santé et de formation médicale et il reste un modèle de diplomatie de personne à personne.

XS
SM
MD
LG