Liens d'accessibilité

Le Moyen-Orient a besoin de liberté


Une nouvelle ère s’ouvre, en ce moment, au Moyen-Orient, affirme le président George Bush. « Cette nouvelle ère est fondée sur l’égalité de tous les peuples devant Dieu. Cette nouvelle ère est fondée sur le principe que le pouvoir est confié par les peuples au gouvernement qui doit l’exercer avec leur consentement - et assurer une justice égale dans la primauté du droit. Et cette nouvelle ère donne de l’espoir aux millions de gens qui, au Moyen-Orient, aspirent à un avenir de paix, de progrès et d’opportunités. »

Monsieur Bush a fait ces commentaires dans un discours à Abu Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis - un pays qui a accompli des progrès, au plan économique et politique. Les Emirats arabes unis ont ouvert leurs portes au commerce international, et des femmes occupent maintenant des postes importants au gouvernement. Ce pays a également tenu des élections pour désigner les membres de son Conseil national fédéral. De plus, les Emirats arabes unis font preuve de tolérance à l’égard des minorités religieuses.

Mais des extrémistes islamistes menacent ces progrès, a dit le président Bush. « Les extrémistes haïssent la liberté et ils haïssent la démocratie - parce qu’elles conduisent à la tolérance religieuse et permettent aux peuples de décider de leur propre avenir. Ils haïssent le gouvernement des Emirats arabes unis parce qu’il ne partage pas leur sombre vision. Ils haïssent les Etats-Unis parce qu’ils savent que nous nous tenons à vos côtés pour nous opposer à leurs ambitions brutales. Partout où vont ces extrémistes, ils utilisent le meurtre et la peur pour fomenter l’instabilité et tenter de parvenir à leurs objectifs.” »

La lutte contre les forces de l’extrémisme, a dit le président Bush, « est la grande lutte idéologique de notre temps. » Mais les nations libres possèdent une arme plus puissante que les bombes et les balles. C’est l’aspiration à la liberté et à la justice. Douze millions d’Irakiens ont fait montre de cette aspiration quand ils ont lancé un défi à al-Qaida pour se rendre aux urnes. Cet esprit était également évident quand des milliers de Libanais ont protesté contre l’occupation syrienne de leur pays. Et chaque jour, des dissidents et des journalistes, dans des pays comme l’Iran, osent s’élever contre l’oppression et l’injustice.

Les Etats-Unis appuient la cause de la liberté au Moyen-Orient. « Nous avons entendu vos appels, en faveur de la justice, a dit le président Bush. Nous partageons votre souhait de connaître un avenir libre et prospère. Et au moment où vous luttez pour faire entendre votre voix et allez de l’avant dans le monde, les Etats-Unis se tiendront à vos côtés. »

XS
SM
MD
LG