Liens d'accessibilité

Interpol, l'Iran et le terrorisme


L’organisation internationale de police criminelle Interpol a publié des Avis de recherche rouges visant cinq Iraniens et un Libanais, à la requête du gouvernement de l’Argentine. Ces documents sont utilisés pour demander l’arrestation d’individus recherchés, sur la base d’ un mandat d’arrêt. Parmi les cinq Iraniens en question : un ex-ministre des services de renseignement, un ancien chef des Gardiens de la Révolution et un général de cette même unité. Le Libanais sur cette liste d’Interpol est Imad Moughnieh, un haut responsable du Hezbollah.

L’Argentine recherche ces hommes, en rapport avec les attentats à la bombe de 1994 contre un centre de la communauté juive à Buenos Aires. Ces attentats terroristes qui avaient fait 85 morts et plus de 100 blessés, étaient les pires de l’histoire de l’Argentine. Selon les procureurs argentins, le « cerveau » de ces attaques était l’Iran et elles ont été perpétrées par le Hezbollah, un groupe terroriste appuyé par Téhéran, en représailles contre la décision de l’Argentine de ne pas fournir de la technologie nucléaire à l’Iran.

Pour l’ambassadeur des Etats-Unis en Argentine, Earl Wayne , la décision d’Interpol de publier ces Avis de recherche rouges est « une étape essentielle dans les efforts internationaux de lutte contre le terrorisme ».

Le département d’Etat américain a déterminé que l’Iran est l’un des Etats qui parrainent le plus le terrorisme dans le monde. La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice dit que le gouvernement de l’Iran est de plus en plus le fer de lance de l’extrémisme violent, ce qui ne reflète pas le souhait de son peuple. « Il est tragique que le gouvernement iranien dépense des millions et des millions de dollars pour entraîner et armer des terroristes, et se doter de capacités nucléaires, alors que de nombreux Iraniens, notamment les jeunes, ont du mal à trouver de l’emploi, acheter des maisons et de l’essence pour leurs voitures ou recevoir des soins médicaux.

Les Etats-Unis, a dit la secrétaire d’Etat Rice, continueront à rallier le soutien des nations responsables, partout dans le monde, aux efforts visant à contrer les politiques dangereuses du gouvernement dangereux de l’Iran.





XS
SM
MD
LG