Liens d'accessibilité

RDC :  Nkunda et ses hommes refusent de rejoindre l’armée gouvernementale


L’accalmie prévaut dans la province du Nord Kivu après l’expiration de l’ultimatum du président Joseph Kabila au général déchu Laurent Nkunda et à ses hommes.

Lundi, le ministre congolais de la Défense, Chikez Diemu, a indiqué que Kinshasa souhaite donner une chance à la paix. Mardi, les rebelles ont fait savoir qu’ils n’entendent pas obtempérer et qu’ils se préparent à de nouveaux combats, selon leur porte-parole, René Abanzi.

Pour un éclairage sur cette situation, nous avons joint David Mugnier, directeur du programme Afrique centrale d’International Crisis Group, qui nous parle tout d’abord de la stratégie du gouvernement congolais.

XS
SM
MD
LG