Liens d'accessibilité

RDC : le président Kabila pour un désarmement forcé des hommes de Nkunda si nécessaire


L’épreuve de force semble de plus en plus probable entre l’armée gouvernementale de la RDC et les troupes du général déchu Laurent Nkunda dans la province du Nord Kivu.

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi, à Goma, chef-lieu du Nord Kivu, le président Joseph Kabila a annoncé avoir donné le feu vert pour que l'armée régulière entame les préparatifs d’un désarmement forcé de Nkunda et de ses hommes. Il a annoncé la mise en application très prochaine d’un nouveau plan du gouvernement congolais visant à désarmer et rapatrier les rebelles hutus rwandais.

Faisant le point de la situation dans l’Est de la RDC, Joe Bavier, l'envoyé spécial de la VOA, signale un afflux de troupes congolaises dans cette province. Il mentionne également une situation humanitaire particulièrement inquiétante et la fuite de nombreux enfants face aux tentatives des hommes de Nkunda et d’autres groupes armés pour les enrôler de force.

XS
SM
MD
LG