Liens d'accessibilité

RDC : le chef de milice Germain Katanga transféré à la Cour pénale internationale de la Haye


Germain Katanga, chef du Front révolutionnaire et patriotique (FRPI), a été transféré jeudi à la Cour pénale internationale de la Haye. Il est accusé d'avoir commis des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en 2003 en Ituri, dans le nord-est de la RDC. Il y rejoint son compatriote Thomas Lubanga, ex-leader de l'Union des patriotes congolais, poursuivi notamment pour enrôlement forcé d'enfants.

Le FRPI est une milice créée fin 2002 avec un soutien ougandais et dont de nombreux membres appartenant aux ethnies lendu et ngiti sont soupçonnés d'avoir pris part à des massacres.

Pascal Turlan, du bureau du procureur de la Cour pénale internationale, revient d'abord sur les charges retenues contre Germain Katanga.

XS
SM
MD
LG