Liens d'accessibilité

Darfour : la résolution 1769 ouvre la voie au déploiement d'une force hybride ONU/UA


Khartoum a accepté la résolution 1769 sur le déploiement d'une force hybride ONU/UA chargée de sécuriser la région du Darfour.

L'UNAMID, qui sera constituée de 26.000 soldats et policiers, sera autorisée à prendre les mesures nécessaires, dont l'usage de la force, prévues au chapître VII de la charte des Nations-Unies, pour assurer la protection de son personnel et des agents humanitaires, pour prévenir les attaques contre les civils et pour appuyer la mise en oeuvre de l'accord de paix du Darfour.

Pour obtenir l'adoption de la résolution, Paris et Londres, appuyés par Washington, ont dû retirer les menaces de sanctions contre Khartoum. Mais le premier ministre britannique Gordon Brown, dans son discours à l'ONU, a brandi la menace de sanctions si rien n'est fait pour arrêter la violence au Darfour.

Que signifie l'autorisation de ce déploiement pour le Soudan? Lamia Gritli a posé la question au père Michael Perry, du Programme de résolution des conflits en Afrique de Catholic Relief Services à Baltimore.

XS
SM
MD
LG