Liens d'accessibilité

RD-Congo : la faction Ntaganda annonce la fin des hostilités contre les FARDC


Important developpement dans la guerre de l’Est du pays: le chef militaire des rebelles du CNDP , Bosco Ntaganda a annoncé vendredi soir a Goma qu’il mettait fin à la guerre contre l’armée gouvernementale, et ce, au moment ou les négociations de Nairobi tournent en rond. Le groupe de Laurent Nkunda était représenté à ces négociations ajournées jeudi, le même Laurent Nkunda dont Bosco Ntaganda a annoncé récemment qu’il avait été déchu de la présidence du mouvement.

Notre correspondant à Goma, Jack Kahora rapporte que le CNDP a indiqué que toutes ses forces seront mises à la disposition des forces armées nationales congolaises pour utilisation dans le cadre des opérations conjointes rwando-congolaises prévues dans les prochains jours contre les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR). Le CNDP souhaite en outre que le gouvernement congolais accélère le processus de rapatriement des réfugiés congolais vivant encore dans les pays voisins.

Il reste à savoir si les combattants du CNDP vont suivre M. Ntaganda ou M. Nkunda. Le premier cité a été vu en tout cas à Goma avec 8 de ses commandants. Notre correspondant précise qu’il reste des commandants aux côtés de M. Nkunda. Les derniers développement laissent entrevoir une stratégie d’affaiblissement de M. Nkunda, entreprise par le gouvernement congolais et certaines personnalités impliquées dans la recherche de solutions à la crise congolaise. C’est en tout cas ce qui pourrait expliquer la présence du chef d’Etat major rwandais James Kabarebe aux côtés de M. Ntaganda lors de la conférence de presse Goma.

A lire aussi

XS
SM
MD
LG