Liens d'accessibilité

Tchad :  le président Déby reçoit l’appui du Conseil de sécurité de l’ONU


Le Conseil de sécurité de l’ONU a exhorté la communauté internationale à appuyer le gouvernement tchadien contre les rebelles. Le conseil a voté lundi une résolution non contraignante condamnant ces derniers.

L’ambassadeur de France à l’ONU, Jean-Maurice Ripert, a indiqué que le texte de cette résolution demande aux Etats membres de fournir une aide au gouvernement légitime d’Idriss Déby Itno. La France dispose d’environ 1 500 soldats au Tchad, mais ils ne participent à aucune activité militaire.

Les rebelles se sont retirés de N’Djamena après deux jours de violents combats ; ils disent s’être repliés de leur plein gré afin de permettre aux civils de quitter la ville, avant de lancer un nouvel assaut contre le palais présidentiel. Le gouvernement tchadien affirme de son côté avoir repoussé les rebelles à l’extérieur de la capitale et en avoir pleinement le contrôle.

Des milliers d’habitants de N’Djamena ont traversé le fleuve Chari pour se réfugier au Cameroun voisin. Ceux qui restent se terrent chez eux, et dans la ville privée d’électricité, il régnait lundi soir un « calme de cimetière », selon notre correspondant sur place, François Djekombe.

XS
SM
MD
LG