Liens d'accessibilité

Tchad : la situation demeure incertaine à Ndjamena


Après deux jours de combats entre forces gouvernementales et rebelles à l'intérieur de la capitale tchadienne, l'armée a réussi dimanche à desserrer l'étau autour du palais présidentiel. Ce dernier était encerclé depuis l'entrée des rebelles à Ndjamena samedi matin.

Dans la soirée de dimanche, l'armée a même annoncé qu'elle avait réussi à repousser les rebelles hors de la capitale. Mais ces derniers menacent toujours de donner l'assaut au palais présidentiel si le président Idriss Deby Itno ne se rend pas.

Dans l'est du pays, les rebelles ont attaqué Adré, près de la frontière avec le Soudan. Les forces gouvernementales disent avoir repoussé cette attaque et accusent Khartoum d'avoir soutenu les rebelles avec des hélicoptères, accusation démentie par le gouvernement soudanais.

XS
SM
MD
LG