Liens d'accessibilité

Affaire Arche de Zoé : sept des détenus quittent le Tchad à bord de l'avion du président Nicolas Sarkozy


A l'issue d'une visite de deux heures à N'Djaména, le président français Nicolas Sarkozy est reparti avec les trois journalistes français et les quatre hôtesses de l'air espagnoles. Ces sept personnes, qui sont maintenant rentrées dans leurs pays respectifs, restent toutefois poursuivies pour enlèvement de mineurs, escroquerie ou complicité après la tentative de transporter du Tchad vers la France une centaine d'enfants africains. Peu avant l'arrivée de M. Sarkozy, un juge d'instruction avait demandé la levée du mandat de dépôt et autorisé leur départ du Tchad dans l'attente d'un éventuel non-lieu partiel.

Quant aux dix Européens et quatre Tchadiens encore en prison, la justice tchadienne doit continuer lundi à les interroger. Nombre de magistrats tchadiens parlent toutefois de pressions politiques dans cette affaire dont notre correspondant à N'Djaména, François Djékombé suit les rebondissements.

XS
SM
MD
LG