Liens d'accessibilité

Cameroun : crash du Boeing de Kenyan Airways


De source officielle camerounaise, l’avion est tombé dans une forêt de palétuviers, à une vingtaine de kilomètres de Douala, la capitale commerciale. Yaoundé pense que la carcasse de l’avion est en partie, submergée dans les marécages, comme l’a dit lundi le ministre kényan des transports.

Pour tenter de retrouver les corps, les équipes de secours sont obligées de se frayer un chemin à la machette et à la scie mécanique. Le crash du Boeing 737 de Kenya Airways a été provoqué par un violent orage, dans la nuit de vendredi à samedi, peu après son décollage de Douala. 114 passagers d’une vingtaine de nationalités se trouvaient à bord, des Africains pour la plupart. Il y avait aussi des passagers de l’Inde, de la Chine et de l’Europe.

On ignore pour l’instant la cause immédiate de cette tragédie. Les équipes de sauvetage ont retrouvé l’une de deux boîtes noires mais n’ont pas été en mesure de dire s’il s’agit de l’enregistreur des données de vol ou de celui des conversations du poste de pilotage

XS
SM
MD
LG