Liens d'accessibilité

Burundi : les FNL prêts à reprendre les négociations de paix sans conditions préalables


Les rebelles du Palipehutu-FNL ont confirmé leur intention de se rendre la semaine prochaine à Bujumbura pour relancer le processus de paix. Pasteur Habimana, le porte-parole du dernier mouvement rebelle au Burundi, a précisé qu’il se rendrait lui-même dans la capitale et que les dirigeants des FNL en feraient autant.

Cette annonce intervient au lendemain de violents combats au cours desquels l’armée gouvernementale affirme avoir infligé de lourdes pertes aux maquisards. Evariste Ndayishimiye, chef de la délégation du gouvernement aux pourparlers de paix, a qualifié cette décision de positive.

Les pourparlers avec le Palipehutu-FNL sont au point mort depuis la signature d’un accord de cessation des hostilités en septembre 2006 à Dar es Salaam, en Tanzanie.

XS
SM
MD
LG